photos_des_sacres_du_30_juin_1988_20.jpg

Une victoire du diable était prévisible dès 2012 :

Une division entre les quatre évêques

On se rappelle que la lettre avait ‘fuité’ et avait ainsi été portée à la connaissance d’un public nombreux, avec la réponse qu’en avait faite le Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X.
On sait ce qui fut la suite. Seul
Mgr Williamson tint le cap fixé dans ce courrier. Il refusa tout accord pratique. Les deux autres évêques se rétractèrent.
Depuis il y eut les confessions (...) lire la suite