Une dévotion facile :

La communion réparatrice des premiers samedis du mois 

Puisqu’il est de nouveau question de Fatima et de la consécration de la Russie (et de l’Ukraine) au Cœur Immaculé de Marie, il ne sera pas inutile de nous pencher sur un aspect non mentionné dans l’acte posé par le pape François en ce 25 mars 2022. On comprend aisément la raison de l’occultation de cette réparation : depuis le concile Vatican II, la réparation pour les péchés est mise de côté car cela déplaisait aux protestants. Si l’est question de péché dans la consécration faite par François, il n’est pas question cependant de réparation. Et c’est bien pourtant cela que Notre-Dame a demandé explicitement à Fatima, par la communion réparatrice des permiers samedis.(...)

images.jpeg
Découvrir