Notre-Dame du Bon Succès — Quito, Équateur 

 


Le Couvent de l'Immaculée Conception a été le premier couvent de religieuses dans la ville de Quito, en Équateur. La noblesse catholique de la ville de Quito demanda cette faveur au roi Philippe II, de sorte que les femmes de la colonie puissent profiter des avantages de la vie religieuse. Cinq Sœurs professes de l'Ordre furent envoyées par l'Espagne comme Mères fondatrices du nouveau couvent. Elles étaient accompagnées par une jeune fille de 13 ans, Mariana de Jesús Torres – nièce de la Mère Supérieure. Elle allait devenir la plus connue des Mères fondatrices, mais elle est restée presque inconnue en dehors de l'Équateur jusqu'au vingtième siècle. Le couvent fut fondé officiellement le 13 janvier 1577.


La jeune novice fit de rapides progrès dans la vie spirituelle et reçut beaucoup de faveurs du Ciel. Elle pratiqua également la pénitence et fut choisie par Dieu à souffrir comme une âme victime. Beaucoup de ses souffrances étaient occasionnées par certaines de ses sœurs en religion qui étaient laxistes, et qui se rebellèrent contre la vie austère instaurée par la Bienheureuse Beatriz de Silva et les Mères fondatrices espagnoles, et régie par la Sainte Règle de la Communauté. Finalement Madre Mariana fut choisie pour être Abbesse à la place de sa tante malade, qui mourut peu après.

A suivre...