L'homme livré à l'homme
Abbé D.Rousseau
13 août 2021

« Quand l’insolence de l’homme a obstinément rejeté Dieu, Dieu lui dit enfin : Que ta

volonté soit faite ! Et le dernier fléau est lâché. Ce n’est pas la famine, ce n’est pas la peste,

ce n’est pas la mort : c’est l’homme. Lorsque l’homme est livré à l’homme, alors on peut dire

qu’on connaît la colère de Dieu. »

Louis Veuillot, Paris pendant les deux sièges, t. 1, Victor Palmé, 1871, p. 168

6B549E09-A710-4B34-9E65-140088A8F028.jpeg