web3-trinity-sunday-jesus-dove-peace-holy-spirit-god-son-father-wikipedia-.jpeg
Image-1.jpg

COMMENTAIRES ELEISON DCCXXIX - 3 juillet 2021

 

Dieu est au centre

 



Comment se fait-il que des milliards de citoyens de par le monde aient si peu de bon sens qu’ils se laissent berner par la série de mensonges touchant le Covid ? Mais comment peuvent-ils avaler sans broncher cette avalanche de bobards qui leur obscurcit l’esprit, pour se soumettre docilement à cette foule de stupidités tyranniques qui les abêtit et abrutit ? Comment tout cela est-il possible ? Je n'ai qu'une seule réponse à donner : ils se sont laissé dominer par la "science", par la technologie, finalement par l'électronique, pour s’installer dans une fantaisie globale où leur bon sens a été à tel point érodé qu’ils ne savent plus ni discerner entre la réalité et la fraude actuelle qui sévit à l’échelle planétaire, ni résister aux tyrans mondialistes.


Nous avons là un avant-goût de ce que St Paul disait à propos de la venue de l'Antéchrist : " Alors se manifestera l’impie que le Seigneur-Jésus exterminera par le souffle de sa bouche et anéantira par l’éclat de son avènement. Lors de son avènement, cet impie sera, par la puissance de Satan, accompagné de toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges trompeurs, avec toutes les séductions de l’iniquité, pour ceux qui se perdront, parce qu’ils n’ont pas ouvert leur cœur à l’amour de la vérité qui les eût sauvés. C’est pourquoi Dieu leur enverra une puissance d’égarement qui leur fera croire au mensonge, en sorte que tous ceux qui auront refusé leur foi à la vérité et auront, au contraire, pris plaisir à l’injustice, seront condamnés. " (II Thess. II, 8-12).


Ce texte reste vrai en tout temps et en tout lieu, mais il prend tout son sens à mesure que nous nous approchons de la fin du monde. On remarquera, au départ de la citation, un manque d'amour pour la vérité. Y a-t-il cadeau plus grand du Bon Dieu que d’aimer la vérité et de la poursuivre ? Car en la poursuivant, on la trouve (Mt VII, 7-8), et si l'on persiste dans sa recherche, Dieu récompense cette fidélité en ouvrant le Ciel, procurant l’éternelle félicité, rien de moins. Mais, si l’on préfère l’amour du monde, de la chair et du diable, ces trois grands ennemis de l'âme, alors on refuse la vérité, ou à tout le moins on refuse de la rechercher. Or, ce manque de vérité dans l'esprit ne peut qu’ouvrir la porte à l'erreur : le bon sens s’érode ; la volonté s’ouvre à la corruption et l’immoralité. En effet, le bon sens est ce don naturel dont Dieu dote l'esprit de tout homme, lui permettant de saisir la vérité de la réalité qui l’entoure, pour qu’il apprenne à survivre. Mais si je cherche à imposer à la réalité et à la vérité ma propre volonté, comme je peux certes décider de le faire, alors Dieu permettra que le bon sens, dont j’ai été doté, s’érode jusqu’au point où il ne signifie plus rien pour moi.


C'est ce qui se passe actuellement. Partout dans le monde, des "intellectuels", comptant parmi les plus prestigieux des hommes, se transforment pourtant en les plus stupides. Par exemple, certains refusent de reconnaître les signes multiples indiquant la complémentarité de différence entre l'homme et la femme. Or, ils préfèrent leur propre schéma, en imposant à la Création une égalité imaginaire qui ne correspond pas du tout à la conception divine de la variété qui s’exprime par l'inégalité. Ils s'efforcent de transformer les hommes en femmes et les femmes en hommes, avec des conséquences désastreuses pour les deux, comme pour les enfants qu’ils poussent à subir des opérations chirurgicales catastrophiques, pour transformer supposément les garçons en filles et les filles en garçons. Mais, qu’est-ce qui peut interdire de vouloir ainsi changer la Création, si Dieu, la Création, la Nature, Adam et Eve, le Paradis et l'Enfer ne sont pas vrais et ne sont que des mythes ? Sans cette vérité, le monde entier n’est plus qu’un jouet, ou une aire de jeux où viendront s’amuser les délinquants comme Gates, Soros, Schwab, etc..


Or, l’unique vrai Dieu, de qui dérivent la Création, la Nature, Adam et Eve, le Ciel et l'Enfer, reste toujours la cible centrale de cette fraude mondiale covidienne. Non pas que le Créateur du ciel et de la Terre l’ait directement causée, mais qu’Il l'a très certainement permise. Pour quelle raison ? Tout d’abord, "pour que soient jugés tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité et qui ont consenti à l'iniquité". Car aucun mensonge ne peut entrer au Ciel, et encore moins une avalanche de mensonges. Or, Dieu veut peupler son Ciel. Donc qu’importe comment les hommes s’efforceront de dépeupler

le monde ?

 

 

Kyrie eleison.